Le marché mondial du bois lamellé-croisé connaîtra une croissance exponentielle d’ici 2026

Le CLT est stimulé par une acceptation croissante de la part de l’industrie de la construction.

Accueil / Actualité Bois / Le marché mondial du bois lamellé-croisé connaîtra une croissance exponentielle d’ici 2026

Le marché mondial du bois lamellé-croisé (CLT) était évalué à 712,74 millions de dollars américains en 2017 et devrait croître à un TCAC* de 14,7% de 2018 à 2026, selon un nouveau rapport intitulé « Cross-laminated Timber Market: Global Industry Analysis, Size, Share, Growth, Trends, and Forecast, 2018–2026 », publié par Transparency Market Research (TMR).

Le marché mondial du bois lamellé croisé est stimulé par une demande croissante et son acceptation grandissante par l’industrie de la construction.

La hausse de la demande de CLT provenant de l’industrie de la construction devrait stimuler le marché

Le CLT offre divers avantages par rapport aux matériaux de construction conventionnels tels que le béton et l’acier. Il est considéré comme un matériau de construction très avancé en raison de ses propriétés supérieures. Il est sûr, acoustique, résistant au feu, résistant aux séismes, léger et facile à transporter et à fabriquer. De plus, il peut être préfabriqué, ce qui réduit considérablement le temps de construction.

C’est un matériau écologique et durable. Il est de plus en plus utilisé dans l’industrie de la construction, principalement dans la construction résidentielle. Une augmentation de l’utilisation du CLT dans la construction devrait stimuler le marché au cours de la période de prévision.

Le CLT est considéré comme l’avenir de la construction durable

La sensibilisation accrue à la déforestation et au changement climatique a accru la demande de CLT à travers le monde. Dans la plupart des pays, la durabilité des forêts et du climat est une priorité absolue. Par conséquent, les agences gouvernementales, les fédérations du commerce du bois et les grandes entreprises de construction encouragent l’utilisation du CLT.

L’utilisation du bois dans les bâtiments présente des avantages évidents. Le CLT réduit la consommation d’eau douce. Il améliore la qualité de l’environnement intérieur. Il contribue également à maintenir l’environnement propre, car il ne génère aucun déchet pendant la production. Les seuls composants d’un système de construction CLT sont le bois et un adhésif non toxique et non COV (composés organiques volatils). Les matériaux de construction en CLT ne libèrent aucune toxine dans l’environnement intérieur, fournissant ainsi un air intérieur propre. Les systèmes de murs en CLT peuvent respirer naturellement. Lorsqu’ils sont intégrés aux systèmes mécaniques appropriés, ils créent un environnement intérieur sain. Le bois est un produit naturel qui sert de système de gestion de l’humidité dans la construction. Idéalement fabriqué avec une teneur en humidité de 12%, le bois a la capacité d’absorber et de libérer l’humidité. Cela peut naturellement stabiliser l’environnement intérieur.

Construire avec du bois réduit l’empreinte carbone. La matière première du CLT est le bois, qui est une ressource renouvelable et contient du carbone.

Le coût plus élevé du CLT et le manque de sensibilisation au matériau entravent le marché

La construction utilisant du bois lamellé-croisé (CLT) est un concept relativement nouveau. Le CLT a été développé et utilisé pour la première fois en Allemagne et en Autriche au début des années 1990. Ce n’est qu’après le milieu des années 90 que des recherches approfondies sur le produit ont été menées. Dans les années 2000, le CLT était largement utilisé en Europe, dans les bâtiments à un étage comme dans les bâtiments à plusieurs étages.

Le secteur de la construction est largement dominé par l’utilisation de matériaux conventionnels tels que le béton et l’acier. La construction en bois lamellé-croisé est actuellement plus coûteuse que celle en béton et en acier. Cela est susceptible de restreindre le marché. De plus, la connaissance du CLT et de ses propriétés est faible à travers le monde.

Le CLT peut être utilisé pour la construction de bâtiments de grande hauteur, mais son utilisation est limitée aux bâtiments de faible et moyenne hauteur actuellement, car les lois et réglementations en vigueur limitent son utilisation dans la construction.

Segment du CLT collé par adhésif pour dominer le marché mondial

En fonction du type, le marché mondial du CLT a été segmenté en bois lamellé-croisé collé et en bois lamellé-croisé fixé mécaniquement. Les deux segments devraient connaître une expansion rapide au cours de la période de prévision. Cependant, le segment du bois lamellé-croisé collé est susceptible de se développer à un rythme plus rapide. Comparé au CLT fixé mécaniquement, le CLT collé** est utilisé à plus grande échelle pendant la construction. Les panneaux de bois lamellé-croisé se composent de plusieurs couches de planches de bois empilées en croix et collées ensemble. L’adhésif est utilisé pour assembler les panneaux CLT.

Très peu de fabricants de bois lamellé-croisé utilisent un procédé de fixation mécanique pour fabriquer le CLT. Ceux-ci utilisent des clous en aluminium ou des chevilles en bois pour relier les couches de bois verticalement.

Le segment de la construction résidentielle domine le marché mondial du CLT

En termes d’application, les bâtiments résidentiels constituent un segment important du marché du CLT. Dans les bâtiments résidentiels, le CLT est utilisé dans les murs, les toits et les plafonds. Les sols et les murs en CLT peuvent être entièrement assemblés avant d’atteindre le site du projet. Cette préfabrication contribue à diminuer le temps et le coût de construction. Le CLT est moins couramment utilisé dans la construction dans les espaces industriels et commerciaux. Ils exigent que des codes de construction stricts soient appliqués.

Pour y parvenir, le nombre de panneaux de CLT utilisés est supérieur et le coût de construction augmente considérablement.

L’Europe domine le marché mondial du CLT

Le marché mondial du CLT peut être classifié géographiquement : en Amérique du Nord, en Europe, en Asie-Pacifique, au Moyen-Orient et en Afrique et en Amérique latine. L’Europe est un grand consommateur ainsi qu’un producteur de CLT à travers le monde. La région détenait une part de marché importante en 2017 et devrait continuer à dominer au cours de la période de prévision. Les principaux moteurs du marché du CLT en Europe sont le mouvement de développement vert, les changements dans les codes du bâtiment et les efforts constants de commercialisation des fabricants. Les codes du bâtiment en Europe se concentrent sur l’utilisation du bois dans la construction pour promouvoir la durabilité.

En termes de volume, l’Amérique du Nord détient une part importante du marché mondial du CLT. La forte demande et l’adoption à grande échelle du CLT comme matériau de construction dans la région ont stimulé le marché en Amérique du Nord. L’Asie-Pacifique est une autre région importante du marché du CLT. La demande de CLT dans la région provient principalement de pays comme le Japon, la Nouvelle-Zélande et l’Australie. La demande dans ces pays devrait être élevée au cours de la période de prévision. En 2017, l’Amérique latine, le Moyen-Orient et l’Afrique étaient des régions d’une importance moindre du marché du CLT par rapport aux autres régions. Cependant, les deux régions devraient connaître une croissance significative de la consommation de CLT au cours de la période de prévision mais le manque de savoir-faire technique devrait freiner la croissance rapide du marché du CLT dans ces deux régions. Le renforcement des canaux de distribution dans ces régions devrait aider les acteurs du marché à étendre leur empreinte dans un avenir proche.

Le marché mondial du CLT

Degré élevé de concurrence entre les acteurs du marché

Il existe une forte concurrence entre les acteurs du marché opérant sur le marché du CLT. Le marché est dominé par de grands acteurs et est modérément consolidé. Les acteurs clés représentent une part importante du marché. Les principaux acteurs présentés dans le rapport sont Stora Enso, Mayr-Melnhof Holz Holding AG, Binderholz Bausysteme GmbH, KLH Massivholz GmbH, HASSLACHER Holding GmbH, Structurlam Mass Timber Corporation, Nordic Structures, Ed. Zublin AG, Eugen Decker Holzindustrie KG, Sterling Lumber Company, Inc. et W.u.J. Derix GmbH & Co.

* Le compound annual growth rate (CGAR) ou taux de croissance annuel composé (TCAC) mesure le taux de croissance annuel moyen d’un placement sur une période de temps définie.

** Glued laminated timber (glulam)

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Note moyenne 0 / 5. Votes : 0

Soyez le premier à noter cet article !

0
N'hésitez pas à laisser un commentaire !x
()
x