Chauffage au bois : bon pour le climat – mauvais pour la qualité de l’air ?

La méthode d’allumage du feu par le haut permet d’éviter 80 % des poussières fines émises par les petits chauffages au bois

Accueil / Actualité Bois / Chauffage au bois : bon pour le climat – mauvais pour la qualité de l’air ?

[OFEV] Les poêles suédois ou les cheminées sont des chauffages respectueux du climat. Toutefois, s’ils ne sont pas utilisés correctement, ils dégagent de nombreuses poussières fines, sous forme de fumée et de suie. Actuellement, les petits chauffages au bois génèrent en Suisse encore davantage de poussières fines nuisibles que le trafic routier, en particulier en hiver, lesquelles pourraient être évitées à 80 % en appliquant la méthode d’allumage par le haut. C’est un jeu d’enfant, affirment les spécialistes.

Fumée nuisible

Les substances émises par les petits chauffages au bois, notamment les poussières fines, polluent l’air. Les causes de la production de fumée et de suie, sont, par exemple, des bûches trop humides ou trop grosses, un allumage incorrect ou un mauvais tirage.

Les spécialistes définissent les poussières fines comme des particules ayant un diamètre inférieur à 10 (PM 10) ou à 2,5 (PM 2,5) micromètres. Les poussières fines agissent directement sur les voies respiratoires. Contrairement aux particules de diamètre plus élevé, les PM 2,5 peuvent pénétrer jusque dans les petites voies respiratoires et les alvéoles. Les conséquences sont diverses et vont de simples désagréments à des maladies graves. L’Organisation mondiale de la Santé classe les poussières fines parmi les substances cancérogènes. C’est pourquoi l’ordonnance sur la pollution de l’air (OPair) contient des prescriptions concernant les émissions pour un grand nombre d’installations. Elle fixe en outre des valeurs limites d’émission pour les poussières fines et d’autres substances polluantes, qui sont parfois encore dépassées en hiver.

Une mesure de réduction des polluants dans l’air prévue par l’OPair révisée en 2018 concerne les petits chauffages au bois ; les chauffages utilisés régulièrement tels que poêles, cheminées, fourneaux à bois, etc. doivent être contrôlés visuellement par des spécialistes dans toute la Suisse et tous les deux ans. En effet, l’utilisation incorrecte de ces installations de combustion au bois occasionne d’importantes émissions de polluants atmosphériques. Le contrôle de ces installations incombe aux cantons et aux communes. Si ces derniers sont déjà nombreux à mettre en œuvre ces contrôles, d’autres commencent seulement à les mettre en place.

Point of Fire, toujours de bon conseil

L’octroi de conseils à la clientèle peut se révéler un défi pour les ramoneurs, les installateurs et les contrôleurs de combustion. En effet, il n’est pas rare que ces professionnels soient confrontés à des utilisateurs hermétiques, aux idées bien arrêtées ou désemparés quant à l’utilisation de leur poêle suédois. Comment ces interlocuteurs clés, qui se situent sur la ligne de front, trouvent-ils les arguments pour convaincre la clientèle d’utiliser les petits chauffages au bois de manière optimale ?

C’est justement la question à laquelle la campagne « Point of Fire, toujours de bon conseil » apporte des réponses. Fruit d’une collaboration avec les associations de la branche, cette offre s’adresse aux professionnels afin qu’ils développent leurs compétences en matière de conseil à la clientèle.

Une plate-forme d’apprentissage en ligne fournit à ces derniers toute une palette d’outils. En effet, savoir quand utiliser le bon argument facilite le quotidien professionnel, également dans le domaine du conseil. Dans de courtes vidéos, des professionnels de toute la Suisse parlent de leurs expériences et des astuces qu’ils utilisent lors de situations difficiles. Le cours en ligne « Comment convaincre la clientèle ? » leur permet de s’exercer en trois leçons (Évaluez correctement vos clients. Comment créer un lien avec son interlocuteur ? Comment le convaincre au moyen d’arguments solides ?). En cas de manquements évidents en matière d’utilisation d’installations de combustion au bois, la remise d’un petit présent (des informations et un allume-feu sous forme de cadeau client) qui promeut la combustion par le haut fournit une bonne base pour l’amorce d’une conversation.

Emmissions de poussières fines (PM 2.5) en suisse par source (2018) (PDF, 54 kB, 16.12.2019)

Allumer son feu correctement, un jeu d’enfant

Une méthode d’allumage du feu par le haut permet d’éviter 80 % des poussières fines émises par les petits chauffages au bois. En cas d’exploitation optimale, un chauffage alimenté aux bûches où la combustion se fait par le haut ne produit plus de fumée après 15 minutes. La combustion est optimale lorsqu’elle ne produit ni fumée ni odeur.


Pour brûler correctement et bien chauffer, le bois à l’état naturel et non traité doit être sec. Il doit être stocké durant deux ans, puis entreposé à température ambiante pendant deux jours avant d’être brûlé.


Empilez les bûches en forme de croix et placez par-dessus quatre bûchettes de sapin avec un allume-feu au milieu. Une allumette, et feu!


Les bois de construction, les palettes, les caisses ou encore les harasses ne doivent pas être brûlés, car ils dégagent des polluants qui nuisent à votre poêle, à vos voisins et à l’environnement.


Les journaux, les magazines, les cartons et les emballages doivent faire l’objet d’une élimination appropriée. Leur combustion entraîne une pollution de l’air.

16.12.2019 – Les poêles suédois ou les cheminées sont des chauffages respectueux du climat. Toutefois, s’ils ne sont pas utilisés correctement, ils dégagent de nombreuses poussières fines, sous forme de fumée et de suie. Actuellement, les petits chauffages au bois génèrent en Suisse encore davantage de poussières fines nuisibles que le trafic routier, en particulier en hiver, lesquelles pourraient être évitées à 80 % en appliquant la méthode d’allumage par le haut. C’est un jeu d’enfant, affirment les spécialistes.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Note moyenne 0 / 5. Votes : 0

Soyez le premier à noter cet article !