Accueil / Actualité Bois / Forêt et protection du climat Suisse

ForêtSuisse

Une association qui se consacre au thème de la forêt et de la protection du climat a été créée ce mois à Soleure. Elle a pour mission d’encourager la commercialisation de certificats en contrepartie de la prestation de la forêt dans le captage et le stockage du CO2.

L’association « Wald-Klimaschutz Schweiz », littéralement « Forêt et protection du climat Suisse », a été créée à Soleure, le 7 mai 2019. Les travaux préparatoires ont duré deux ans pour élaborer une méthode de certification, afin que la prestation de la forêt dans le captage et le stockage du CO2 puisse être prise en compte et commercialisée. Des propriétaires de forêts de toute la Suisse adhèrent d’ores et déjà à la nouvelle association. L’Association des propriétaires forestiers et des bourgeoisies du canton de Soleure (BWSo) est co-initiatrice de la nouvelle entité.

L’association veut capter du CO2 dans l’atmosphère pour le stocker sur le long terme, et fournir ainsi une contribution à la protection du climat. La réalisation de cette prestation s’effectue en diminuant la récolte de bois et/ou en renonçant à puiser dans les réserves de bois sur pied. Les projets des adhérents de l’association doivent donc associer des mesures sylvicoles ciblées sans exclure toute récolte de bois. Et, bien entendu, sans remettre en cause les fonctions socio-récréatives ou de protection que la forêt assure en faveur de la collectivité.

L’Association des propriétaires forestiers et des bourgeoisies du canton de Soleure (Verband der Bürgergemeinden und Waldeigentümer Solothurn, BWSo) et le triage du Bucheggberg (SO) ont mené à chef le projet de certification « Captage et stockage du CO2 par la forêt ». Il consistait à établir une méthode de certification que tous les propriétaires de forêts de Suisse puissent utiliser. La BWSo a bénéficié de soutiens de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), de ForêtSuisse et du canton de Soleure. La nouvelle méthode a été homologuée l’hiver dernier, ouvrant la voie à la création de l’association nationale dont il est ici question.

Ses premiers adhérents se sont réunis en assemblée constitutive à Soleure, sous la houlette du conseiller d’Etat soleurois Peter Brotschi, président de la BWSo. Des représentants de propriétaires de forêts de toute la Suisse (Bâle, Fribourg, Grisons, Lucerne, Schwyz, Thurgovie, Valais et Vaud) ont participé à cette assemblée, montrant l’intérêt que suscite la nouvelle association à l’échelle nationale.

Après avoir adapté et adopté statuts, règlements et un premier budget, l’assemblée constitutive est passée à l’élection d’un président, Urban Brütsch, vice-directeur de ForêtSuisse, et d’un vice-président, Mark Hunninghaus, gérant du triage du Bucheggberg. L’assemblée a constitué un comité composé de Frank Ehrsam, vice-président de la BWSo, de Gian-Andrea Lombris, gérant du service forestier de la Bourgeoisie de Soleure, et de Georges Schmid, avocat à Viège (VS) et président de la Fédération suisse des bourgeoisies et corporations.

L’association va poursuivre le développement de la méthode de certification de la prestation de la forêt pour le captage et le stockage de CO2 et l’adapter au besoin. La promotion et la commercialisation de « certificats carbone » constituera une de ses missions essentielles.

Source : Lignum via ForêtSuisse

In Solothurn ist diesen Monat der Verein Wald-Klimaschutz Schweiz gegründet worden. Rund zwei Jahre dauerten die Arbeiten zur Zertifizierungsmethode, damit die CO2-Senkenleistungen des Waldes angerechnet und verkauft werden können. Bereits sind Waldbesitzer aus der ganzen Schweiz Mitglieder der neuen Organisation.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Note moyenne / 5. Votes :