Accueil / Actualité Bois / KIM inno-city : 200 appartements en construction bois

À Winterthur Neuhegi, Implenia développe le complexe KIM inno-city à vocation résidentielle et commerciale. Le projet voit le jour sur un site de la propre réserve de terrains de l’entreprise, site qui a rejoint les possessions du Groupe après la reprise de Sulzer-Immobilien. Implenia conçoit, planifie et met sur pied un projet de développement global à un emplacement attractif.

À l’été 2017, un jury spécialisé a élu le projet de BDE Architekten de Winterthur comme lauréat du mandat d’étude commun basé sur le BIM. À présent, c’est une nouvelle étape importante qui débute. Le leader de la construction et des services de construction en Suisse cède en effet le projet KIM inno-living à Swiss Life. KIM inno-living fait partie du développement global du quartier Neuhegi et crée des espaces de vie attrayants et modernes ainsi que des usages tournés vers le public. Après la phase de développement réussie, Implenia réalise maintenant le projet aussi en tant qu’entreprise totale avec un volume d’investissement de plus de CHF 140 millions.

C’est un projet global de grande qualité urbaine et architecturale qui voit le jour sur ce site avec plus de 200 appartements, soit quelque 17 000 m2 de surface locative. De plus, près de 900 m2 au rez-de-chaussée seront destinés à des usages tournés vers le public. Le bâtiment possédera sept étages ainsi qu’un étage en attique, avec une construction en bois à partir du premier étage. Implenia peut compter sur la vaste expérience de ses spécialistes de la construction en bois, qui ont déjà mis en œuvre le projet sue&til – le plus grand ensemble résidentiel en bois de Suisse – dans le quartier en pleine expansion de Neuhegi.

Pour le complexe KIM inno-living à vocation résidentielle et commerciale, les maîtres d’ouvrage visent la certification Minergie P et emploient pour cela une excellente isolation thermique, une bonne étanchéité à l’air de l’enveloppe du bâtiment et une installation photovoltaïque sur le toit. Après l’obtention du permis de construire en janvier 2019, les travaux ont été lancés début juin et devraient s’achever au printemps 2022.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Note moyenne / 5. Votes :