PROGRAMME

La filière forêt-bois appréhendée dans son ensemble

Acte 1 : Exploiter la forêt pour protéger la planète

Comment la filière bois anticipe-t-elle les grands enjeux actuels ?

  • Introduction et modération

    Claude Haegi (Président opérationnel du comité d’organisation et de Lignum Genève)
    Roger Beer (Ingénieur forestier EPFZ, responsable du secteur des forêts à l’Etat de Genève)

  • La forêt, une arme contre le réchauffement climatique ?

    Pascal Junod
    (Responsable du Centre de compétence en sylviculture (Lyss) et ingénieur forestier de l’arrondissement de Boudry (NE))
    Forêt et bois, nos alliés, sous l'égide de la sylviculture, pour contrer le réchauffement climatique.
    Florian Steierer
    (Nations Unies)

    Dans le contexte de la globalisation économique et environnementale, la gestion du patrimoine forestier devient un enjeu important du développement durable. Comment concilier, à l’échelle planétaire productivité et biodiversité ?

  • Quelles sont les solutions dessinées par la Suisse et la France pour faire face aux changements imputables au réchauffement climatique ?

    Marc Chardonnens (Directeur de l’OFEV)
    Emmanuel Acchiardi Sous-directeur de la qualité et du développement durable dans la construction (Paris)

    Les politiques forestières suisses et françaises, conscientes des enjeux écologiques, permettent-elles à leurs filières bois nationales de rester/redevenir concurrentielles dans un marché mondialisé ?

  • Pause café

  • Peut-on optimiser la ressource forestière grâce aux dynamiques territoriales ?

    Jean Rosset
    (Président de la Société Forestière Suisse) Quelle forêt pour le 22ème siècle ?
    Patrik Fouvy
    (Directeur OCAN/Service du paysage et des forêts) La coopération transfrontalière dans le domaine du bois est-elle un choix ou une nécessité?
    Loïc Hervé
    (Sénateur de la Haute-Savoie, Président de l’Association des Communes forestières) Label de qualité, labels de provenance. Français et Suisses jouent-ils la carte de la coopération ?

    Le cycle de nos forêts se mesure à l’échelle du siècle. Comment le secteur forestier envisage-t-il la gestion de la ressource forestière régionale transfrontalière à long terme ?

  • Table ronde : « La coopération transfrontalière fait-elle sens à l’heure des grands débats sur les labels et la provenance du bois ? »

    Patrik Fouvy
    Lionel Duchamps (Président Pôle Excellence Bois Haute-Savoie)
    Olivier Chaumontet (Union régionale des communes forestières Auvergne-Rhône-Alpes)
    Daniel Ingold (Directeur Cedotec)

  • Pause déjeuner

Acte 2 : Bois énergie

Le bois, une des pièces clé de la transition énergétique. A quelles conditions écologiques et économiques ?

  • Modération

    Fabio Gilardi (Rédacteur en chef La Forêt)

  • Stratégie énergétique 2050 et transition énergétique européenne

    Daniel Büchel (Sous-directeur OFEN)

    Cécile Gracy (ADEME)

    Philippe Royer (SABRA, Etat de Genève)
    Stratégie énergie bois Genève :
    Comment valoriser dynamiquement le bois énergie dans une agglomération répondant à des exigences élevées de protection de l’air.

    Naturel, renouvelable, favorisant à la fois l’emploi local et la régénération des forêts, le bois énergie représente un potentiel conséquent dans l’optique du remplacement des énergies fossiles. Est-il pour autant devenu le fer de lance du tournant énergétique en Suisse et en France ?

  • Table ronde : « Les lois du marché constituent-elles le juste critère pour fixer le prix de l’énergie ? »

    François Vuille (DGE DIREN)
    Olivier Andres (OCEN)
    Andreas Keel (Energie Bois Suisse)
    Hervé Houin Directeur Régional ONF AURA
    Lionel Piet Directeur de la coopérative COFORET

    Entre souplesse de production, proximité et exigences écologiques, comment fixer et garantir un juste prix et une utilisation efficace et respectueuse ?

  • Pause café

Acte 3 : Industrie du bois

La quête du scénario idéal de gestion de la ressource bois.
Comment favoriser la solidarité de la chaîne du bois ?

  • Modération

    Fabio Gilardi

  • Quel est le rôle de l’industrie du bois dans la bio-économie du futur ?

    Michael Gautschi (Directeur Industrie Bois Suisse)
    Lucile Delaunay-Driquert (Weidmann Group)

    Comment le secteur peut-il favoriser l’usage des matériaux biosourcés tout en favorisant la ressource locale ? Faut-il sécuriser davantage les approvisionnements à court, moyen et long terme ?

  • Table ronde : « Quel scénario de gestion forestière pour quel modèle de développement ? »

    Michael Gautschi (Industrie Bois Suisse)
    Lucile Delaunay-Driquert (Weidmann Group)
    Jean Wenger (Président ForêtNeuchâtel)
    Jean-François Rime (Conseiller national, Président de l'USAM et du conseil d’administration de Despond SA)
    Patrick Corbat (Directeur Général CORBAT A & C SA)
    Stéphane Grulois (Directeur Sud-Est FCBA)
    Hans Zurbrügg (Swisskrono AG)
    Directeur Sud-Est FCBA

    La filière bois est confrontée à la concurrence des matériaux et à l’importation de bois de qualité à des prix avantageux. Dans ce contexte, quel scénario les politiques, industriels du bois et investisseurs doivent-ils privilégier pour maintenir la rentabilité de la ressource forestière en garantissant sa pérennité ?

  • Table ronde : Investir dans le bois

    Jean-François Leforestier (cabinet Leforestier Ltd)
    Caisse des dépôts
    Pictet Fonds Bois

  • Résumé / Conclusions

    Claude Haegi

    Interventions de :

    Antonio Hodgers (Président du Conseil d’État de Genève, en charge du développement maîtrisé du territoire, comprenant notamment l’environnement et l’énergie)

    Joseph Hess (Obwald, Président de la Conférence suisse des Conseillers d’État sur la forêt, la faune et les paysages, ancien directeur à l’Office fédéral de l’environnement chargé notamment de la protection et de la santé des forêts)

L’innovation et la formation
Un matériau et des métiers d’avenir

Acte 1 : Le potentiel d’un matériau encore largement inexploité

Quelles recherches pour quelles applications ? L’impact scientifique et économique de la recherche dans le domaine du bois.

  • Introduction et modération

    Claude Haegi (Président Lignum Genève et président du comité d’organisation)
    Frédéric Pichelin (Responsable de l’Institut des Matériaux et des technologies du bois, BFH-AHB)

  • Quelles sont les priorités de la France et de la Suisse en matière d’innovation dans le domaine du bois ? Quel rôle l’industrie joue-t-elle ? Les partenariats public/privé sont-ils performants ?

    Olin Bartlome
    (S-Win) La recherche en Suisse
    Arnaud Godevin
    (ESB Nantes) La recherche en France
    Philippe Thalmann
    (EPFL) Le rôle de la recherche fondamentale

    Le bois s’est libéré de son étiquette « de traditionnel » pour devenir un des composants les plus porteurs. Quels sont les marchés émergents ? Quelles innovations l’industrie et les organismes de recherche et de formation privilégient-ils pour les conquérir ?

  • Pause café

  • Quels projets, pour quelle filière de demain ?

    Marion Sanglard
    (BFH) Coller le bois par la chimie verte : les adhésifs issus de ressources naturelles et renouvelables sont-ils une alternative aux adhésifs issus du pétrole ?
    Stefan Zöllig
    (TS3) En quoi la technologie TS3 et le collage frontal de panneaux de bois révolutionnent-ils la construction ?
    Nicolas Henchoz
    (EPFL+ ECAL LAB) Bois densifié. Comment est-on parvenu à transformer les propriétés de bois tendre en celles du teck ou de l’ébène ?
    Fabienne Favre Boivin
    (HEIA Fribourg) Projet interreg Sylvo. Comment les ressources bois locales peu exploitées peuvent-elles se convertir en solution pour la filtration des micro et nano polluants contenus dans les eaux ?
    Cyril Jiguet
    (WEDEN) Design et écologie : comment le Weden, ce stratifié bois breveté, ouvre-t-il le champ des possibles dans l’univers du mobilier, du design et du packaging ?
    Lucile Delaunay-Driquert
    (Weidmann Group) Quel est l’avenir, par exemple, du marché des microfibrilles de cellulose ?
  • Synthèse

    Wood-home (habitat), wood-city (ville durable), wood-health (bois santé), smart-wood (la connectivité)… Ces domaines d’application dessinent les contours des marchés du bois à qui l’économie durable réserve une large place. À quel stade ces innovations en sont-elles ? Comment poursuivre leurs avancées ?

  • Pause déjeuner

Acte 2 : Rupture ? Innovation ? Progrès ?

Quelles avancées technologiques pour quel modèle de développement ? À qui l’évolution des matériaux et procédés bénéficie-t-elle ?

  • Modération

    Frédéric Pichelin

  • Avancée des techniques numériques de planification et de production

    Eric Müller
    (Fagus Suisse) Comment convertir le hêtre, particulièrement présent en Suisse, en l’un des matériaux de construction les plus performants ?
    Marc-André Gonin
    (BFH) Initiative forêt & bois 4.0. Comment les acteurs du réseau de valorisation du bois façonnent-ils leur mutation vers le numérique ?
    David Mivelaz (Mivelaz Technique Bois)
    Willy Berthoud (Cadwork)
    Risques et bénéfices de la collaboration digitale, dit le BIM, dans la construction bois.Réflexions entre un entrepreneur sensible à la question, et son équipementier cadwork ?
    Ce processus de partage d’informations en temps réel entre tous les intervenants d’un projet de construction constitue-t-il une avancée pour la filière du bois ou un levier de domination des gros acteurs sur les petits ?
  • Synthèse

    Mise en œuvre de nouveaux modèles économiques, standardisation des données, développement d’outils et de services, les approches innovantes devraient mobiliser toute la chaine du bois. Comment obtenir l’adhésion et fédérer l’ensemble des professionnels autour de nouvelles pratiques ?

  • Pause café

Acte 3 : Adéquation des compétences aux nouveaux usages du bois

Comment peut-on favoriser l’intégration de l’innovation et des nouvelles technologies à tous les métiers du bois ?

  • Modération

  • La filière du bois est-elle suffisamment formée ?

    Yves Weinand
    (I-Bois EPFL) Les outils technologiques permettent aujourd’hui de percer les mystères de chaque tronc avant même leur coupe, un travail sur mesure, octroyant à chaque arbre une place unique. Comment ce procédé, émanant de l’EPFL impacte-t-il les entrepreneurs locaux ?
  • Table ronde : « Comment les écoles intègrent-elles l’innovation dans les parcours de formation ? Comment favoriser l’innovation par le travail conjoint des disciplines ? »

    René Graf (BFH)
    Yves Weinand (I-Bois EPFL)
    Andrea Bernasconi (HEIG VD)
    Marc Lehmann (Doyen filière bois CFPC Genève)
    Arnaud Godevin (ESB Nantes)
    Arnaud Besserer ENSTIB Pierre-André Dupraz (HEPIA)

  • Résumé / Conclusions

    Claude Haegi

Construire la ville du futur et sa densité avec le bois
Rencontres WoodRise en collaboration avec Ville en bois

Acte 1 : La politique, moteur de développement de la construction bois

Quelles villes ont fait le choix du bois et de l’environnement ?

  • Introduction et modération

    Claude Haegi (Président Lignum Genève et président du comité d’organisation)
    Hervé Froidevaux (Directeur Suisse romande, Wüest Partner AG)
    Christophe Catsaros (Modérateur de la journée construction)

  • Tour d’horizon

    Patrick Molinié
    Woodrise Alliance
    Pascal Gontier
    (Architecte DPLG, Paris) Le bois à l’échelle d’un territoire
    Bernard Benoit
    (Conseil Bois) Les références dans nos régions
    Pascal Linh
    (Senior Consultant, Wüest Partner) Étude sur la densification

    La recherche sur les structures porteuses et les matériaux ainsi que l’évolution des prescriptions en matière de protection contre les incendies ont ouvert le champ d’application de la construction en bois. De nombreuses métropoles en ont déjà fait le choix, optant clairement pour une approche environnementale. Le choix en faveur du bois est-il pour autant une affaire de militant ? Quelle est la compétitivité du bois face aux matériaux traditionnels de la construction ?

  • Pause café

Acte 2 : Le bois pour la ville dense.

Pourquoi le bois est-il passé d’un matériau marginal à l’un des matériaux les plus prometteurs en matière de construction ?

  • Le bois superlatif

    (Voll Arkitekter) Mjøstårnet : Les norvégiens Voll Arkitekter construisent actuellement l'immeuble en bois le plus haut, dans le monde.
    Récit d'un projet riche en superlatifs!

    L’enjeu de la maitrise des coûts

    (Zug Estate) Projet de référence Suurstoffi. Le point de vue de l’investisseur

    La facilité constructive

    (Bassi Carella Marello) L’option de l’Hospice général pour les modules des migrants. La réactivité inhérente à la construction en bois.
    Ulli Grassmann
    (Baumschlager Eberle) ZAC Clichy Batignolles à Paris.
    (Woodeum & Cie) Le bois massif comme choix stratégique du promoteur (Résidence Epicea, Arboretum de Nanterre, etc.)

    Construire sur le bâti est un des nombreux avantages reconnus du bois. Aujourd’hui, une autre caractéristique vient renforcer cette qualité: envisager la hauteur. Matériau malléable et disponible, le bois est censé permettre des mises en œuvre rapides. Comment cette caractéristique détermine-t-elle la construction bois? Fait-elle du bois un matériau plus adéquat pour répondre à des situations d’urgence ?

  • Pause déjeuner

Acte 3 : Innover pour plus de créativité

Comment transformer les contraintes en opportunités ?

  • Modération

    Christophe Catsaros

  • Le bois et la plasticité formelle

    Matthias Krupp
    (Project Manager, Swatch Group) Swatch Shigeru Ban
    Julien Grisel
    (Bunq) Internat et caserne
    Anouk Legendre
    (XTU) Cité des vins
  • Pause café

  • Le bois dans l’environnement

    Yves Weinand
    (I-Bois EPFL) Théâtre de Vidy
    Christian Dupraz
    (Christian Dupraz Architectes, Genève) Pavillon des associations
    Patrick Bouchain
    (Architecte et scénographe) Une pratique constructive libre, expérimentale, partagée, déléguée, économe et écologique: l'exemple de Beaumont

    Le bois permet-il, plus que d’autres matériaux, l’expression d’une certaine créativité plastique? Sa malléabilité et son expressivité tectonique sont-elles un atout ou au contraire un frein à la généralisation de son emploi? Son caractère instable, vivant, travaillé et ennobli par le temps, ajoute-il à son attrait ou est-il au contraire un obstacle à son utilisation massive ?

Acte 4 : Le bois, matériau high-tech ou/et écologique ?

  • Table ronde

    Yves Weinand (I-Bois EPFL)
    Julien Grisel (Bunq)
    Patrick Bouchain
    Christian Dupraz
    Anouk Legendre (XTU)
    Thomas Büchi (Charpente Concept)

    L’image du bois en tant que matériau témoignant d’une sensibilité écologique est-elle compatible avec la réalité d’un produit issu de l’innovation technologique ? Le bois plutôt high-tech, plutôt écologique, ou les deux à la fois ?

  • Résumé / Conclusions

    Antonio Hodgers Claude Haegi

Journée organisée en partenariat avec :

Bois et bien-être. Journée grand public, festive et ludique.

Promenons-nous dans le bois !

 

INSTALLATIONS & EVENTS

 

Le bois dans tous ses états

  • Introduction

    Sophie Barenne (Coordinatrice des Rencontres WoodRise)
    Claude Haegi

  • Cycle de conférences et programmation de films

    La conférence de Ernst Zürcher, (scientifique suisse, ingénieur forestier, docteur en sciences naturelles, professeur, chercheur et écrivain) ouvrira un cycle de longs et courts métrages consacrés au bois.

    Il développera la thématique du bois dans sa dimension émotionnelle, écologique et économique. La programmation est en cours mais contient notamment « Nul homme n'est une île » en présence de son auteur, Dominique Marchais.

  • Dégustation du son

    Par Jean Michel Capt et Céline Renaud (Vallée de Joux). C’est un voyage atypique au pays des sens et de la matière, révélé sous forme de conte.

    Au-delà du spectacle sonore et émotionnel, il s’agit d’explorer en profondeur le bois de résonance. Un projet combinant passion pour la nature, pour la musique et pour la liberté, une façon de découvrir les métiers de cueilleur d’arbres, de bûcheron, de scieur, de luthier et de musicien.

  • Performance / design

    Il s’agit d’une performance de mode mise en œuvre en collaboration avec PEFC et soutenue par l’ONU (https://www.pefc.org/projects/markets/forests-and-fashion). Pour comprendre la démarche de cette performance des vêtements en bois, voici la vidéo qui sera diffusée :

    Le département des Nations Unis (Forestry and Timber) est partenaire de cette opération.

  • Installation sonore et visuelle de Jean Revillard

    Jean Revillard est photographe et vidéaste. Nous envisageons de présenter une de ses créations, Wind Blow, en première mondiale.

    Il s’agit d’un espace tridimensionnel, un espace de contemplation, qui présentera la video diffusée sur trois écrans. Cette vidéo montre subtilement le mouvement des arbres entre eux. Parfois des personnages apparaissent et délivrent leurs messages à propos des arbres, du bois et de la forêt.

  • Réalité virtuelle/ réalité augmentée

    En collaboration avec Virtual Switzerland (http://virtualswitzerland.org/association/) nous avons envisagé de développer un espace de réalité augmentée pour évangéliser les architectes, les professionnels mais aussi le grand public aux technologies immersives. Nous avons lancé un appel à projet pour présenter les travaux dans un espace entièrement dédié.

  • Musique

    Olivier Plan et Fabrizio von Arx, et leurs Stradivarius, ont pour ambition de démocratiser la musique classique.

    Le violon est un objet en bois très complexe, dont la découverte pourrait s’effectuer en lien avec la dégustation du son. Notre désir est d’avoir le cachet nécessaire pour engager l’ensemble de musiciens et ponctuer la journée ouverte au grand public avec la Camerata du Léman.

  • Jeune public

    Au fil de la journée, des ateliers et animations ludiques permettront aux enfants de toucher le bois et de construire leur objet.

    Différents intervenants ont été approchés pour cet aspect précis des animations.

  • Résumé / Conclusions

    Sophie Barenne
    Claude Haegi

Intervenants

PrénomNomTitre / OrganismeInfo

« Publications des rencontres WoodRise »

  • Un magazine sera publié en complément des Rencontres WoodRise et distribué lors de la manifestation, ainsi que par différents réseaux de la filière bois. Elle sera réalisée et distribuée aux participants puis dans les réseaux concernés.
  • Le résumé éditorialisé des débats et présentations seront disponibles les semaines qui suivra l’événement dans les revues spécialisées et journaux grands publics partenaires.

Claude Haegi

Président opérationnel du comité d’organisation et de Lignum Genève

Président de la Fondation européenne FEDRE

Membre honoraire et ancien Président du Congrès des Pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe

Ancien Président du Gouvernement de la République et Canton de Genève

Ancien Maire de Genève

www.fedre.org

Hans Zurbrügg

Holzeinkauf / Aussendienst Swisskrono AG

www.swisskrono.ch