Accueil / Actualité Bois / 600 participant-e-s à la Journée de la construction bois

La construction bois conquiert avec succès toujours plus de secteurs. Cela concerne aussi les façades en bois, y compris pour des ouvrages de grand volume et de grande hauteur. Afin que le bois vieillisse sous contrôle et en beauté, les mesures conceptuelles et techniques sont décisives. La Journée de la construction bois du 16 mai 2019 à Bienne s’est tournée vers la typologie et l’expression des façades en bois et a débattu des influences de la nature et des modifications. Elle avait pour thèmes de base la structure et la construction des façades en bois, ainsi que leurs limites et les visions qui y sont liées.

La Journée de la construction bois est passée de manifestation nationale à plateforme leader de la branche. Elle offre aux cadres du secteur du bois et de la construction une formation continue ciblée, ainsi que l’occasion de se rencontrer et d’échanger. Cet événement bilingue se déroule en allemand et en français. Toutes les conférences sont traduites simultanément.

Il s’adresse aux constructeurs et constructrices bois, aux ingénieur-e-s en construction bois, aux architectes, aux investisseurs et aux maîtres d’ouvrage qui s’intéressent à une construction bois moderne et performante. Dans l’exposition spécialisée conjointe, plus de 40 entreprises présentent leurs plus récents produits, services et approches de solutions. Lors des pauses, suffisamment de temps est à disposition pour s’informer et entretenir des contacts.

Le compte-rendu détaillé de la manifestation est à lire sur le site de la Haute école spécialisée bernoise.
 

 

La construction bois conquiert avec succès toujours plus de secteurs. Cela concerne aussi les façades en bois, y compris pour des ouvrages de grand volume et de grande hauteur. Afin que le bois vieillisse sous contrôle et en beauté, les mesures conceptuelles et techniques sont décisives. La Journée de la construction bois du 16 mai 2019 à Bienne s’est tournée vers la typologie et l’expression des façades en bois et a débattu des influences de la nature et des modifications. Elle avait pour thèmes de base la structure et la construction des façades en bois, ainsi que leurs limites et les visions qui y sont liées. Le directeur du département Architecture, bois et génie civil de la Haute école spécialisée bernoise, René Graf, a pu accueillir un nombre record de 600 participant-e-s à cet événement.

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Note moyenne / 5. Votes :